LE QUARTZ


 

Le nom de “Quartz” désigne un groupe de minéraux avec la même composition chimique et des propriétés physiques semblables qui est subdivisée en deux groupes : d’un côté les quartz macrocristallisés (formés d’un seul grand cristal), tels l’améthyste, l’œil de faucon, le cristal de roche ; de l’autre les quartz microcristallisés, qui sont en fait formés de microscopiques cristaux de quartz agrégés entre eux : c’est le cas de l’agate, le jaspe ou la cornaline.

Dès les débuts de l’humanité, on trouve des preuves de l’utilisation du quartz, d’abord en tant que matière première pour des outils, grâce à sa dureté (échelle de Mohs : 7). Le terme de “quartz” vient d’ailleurs peut-être du mot slave signifiant “dur” – encore que l’étymologie du nom soit incertaine. Ce qui est certain en revanche, c’est que le quartz fut utilisé pour produire des couteaux, des pointes de flèches ou encore des pierres à feu. En outre, dès le Néolithique, des cristaux de cristal de Roche furent portés comme des amulettes.

L’effet soi-disant magique du quartz est aussi à l’origine de l’utilisation du quartz pour la fabrication des “boules de cristal”. Outres ces utilisations pratiques, ces cristaux sont utilisés depuis des milliers d’années pour l’ornementation de bijoux, souvent sous forme de cabochons.


Lorsque l’on évoque le quartz, on pense principalement à la pierre translucide ou transparente, mais le quartz englobe une famille de pierres très variées, sur tous les continents et toutes les couleurs imaginables. Pour vous donner une idée, on peut évoquer quelques représentants de la famille des quartz. Le premier groupe est constitué des quartz macro-cristallins comme : le cristal de roche, l’améthyste, l’amétrine, l’aventurine, le quartz bleu, la citrine, le quartz lacté ou de neige (quartzite), le quartz rose, le quartz prase, la prasiolite, le quartz fumé, l’œil de tigre, l’œil de faucon…

Le second groupe est formé par les quartz dit fibreux comme : l’agate, la cornaline, la calcédoine, la chrysoprase, l’onyx, la sard, le chert, le flint, le jaspe, l’héliotrope… Cette liste est très loin d’être complète car le quartz se rencontre sous plus de 500 formes différentes.

LE QUARTZ


 

Le nom de “Quartz” désigne un groupe de minéraux avec la même composition chimique et des propriétés physiques semblables qui est subdivisée en deux groupes : d’un côté les quartz macrocristallisés (formés d’un seul grand cristal), tels l’améthyste, l’œil de faucon, le cristal de roche ; de l’autre les quartz microcristallisés, qui sont en fait formés de microscopiques cristaux de quartz agrégés entre eux : c’est le cas de l’agate, le jaspe ou la cornaline.

Dès les débuts de l’humanité, on trouve des preuves de l’utilisation du quartz, d’abord en tant que matière première pour des outils, grâce à sa dureté (échelle de Mohs : 7). Le terme de “quartz” vient d’ailleurs peut-être du mot slave signifiant “dur” – encore que l’étymologie du nom soit incertaine. Ce qui est certain en revanche, c’est que le quartz fut utilisé pour produire des couteaux, des pointes de flèches ou encore des pierres à feu. En outre, dès le Néolithique, des cristaux de cristal de Roche furent portés comme des amulettes.

L’effet soi-disant magique du quartz est aussi à l’origine de l’utilisation du quartz pour la fabrication des “boules de cristal”. Outres ces utilisations pratiques, ces cristaux sont utilisés depuis des milliers d’années pour l’ornementation de bijoux, souvent sous forme de cabochons.


Lorsque l’on évoque le quartz, on pense principalement à la pierre translucide ou transparente, mais le quartz englobe une famille de pierres très variées, sur tous les continents et toutes les couleurs imaginables. Pour vous donner une idée, on peut évoquer quelques représentants de la famille des quartz. Le premier groupe est constitué des quartz macro-cristallins comme : le cristal de roche, l’améthyste, l’amétrine, l’aventurine, le quartz bleu, la citrine, le quartz lacté ou de neige (quartzite), le quartz rose, le quartz prase, la prasiolite, le quartz fumé, l’œil de tigre, l’œil de faucon…

Le second groupe est formé par les quartz dit fibreux comme : l’agate, la cornaline, la calcédoine, la chrysoprase, l’onyx, la sard, le chert, le flint, le jaspe, l’héliotrope… Cette liste est très loin d’être complète car le quartz se rencontre sous plus de 500 formes différentes.